Né en 1937 à Helette, Basse-Navarre, Piarres Aintziart a suivi sa vocation religieuse jusqu’à ses 24 ans où, après avoir effectué son service militaire en Algérie, il décide de quitter définitivement le chemin de la prêtrise. Il entame alors une carrière d’enseignant, qu’il mènera jusqu’à sa retraite en 2002, puis se découvre une passion pour l’écriture (autobiographies, récits de randonnées).

 

Piarres Ainciart vient de publié le roman semi-autobiographique « Journal d'un prêtre » (éditions Maiatz) qui raconte ses premières années religieuses et imagine sa vie si il n’avait pas osé couper le cordon ombilicale avec l’église.

 

Piarres nous raconte comment il a vu ses parents en pleurs quand il a décidé de plaquer le séminaire...

 

Jatorria : Radiokultura

Share | Download(Loading)
Podbean App

Play this podcast on Podbean App